Dispute au travail : Comment rattraper le coup quand les choses dérapent ?

Florane Giolatavatar

Am 23/03/2021, von Florane Giolat veröffentlicht

On en a un, deux, quinze, ou parfois trois cents, on ne les choisit pas mais on les voit environ 200 jours par an. Qu’on le veuille ou non, nos collègues font partie intégrante de notre vie sociale, peu importe le métier que l’on exerce. Si on est bien content de les retrouver pour papoter lors d’un apéro (virtuel) ou d’une pause déjeuner, il arrive de temps en temps que les esprits s’échauffent. Comment apaiser les tensions et rattraper le coup après avoir prononcé « la phrase de trop » ? Voici nos conseils.

1.     Respirer

Ne laissez pas vos paroles dépasser votre pensée. Quelle que soit la raison de votre agacement ou de votre colère, prenez le temps de respirer profondément avant de dire quelque chose que vous pourriez regretter. Cela vous aidera à garder votre sang-froid et à rester calme et courtois. Prenez une ou plusieurs grandes inspirations par le ventre puis bloquez votre souffle quelques secondes avant d’expirer. Répétez l’exercice autant de fois que nécessaire.

2.     Ne pas éviter le conflit

Attention, on ne vous demande pas de lui rentrer dans le lard, à ce cher Michel ! Mais n’ayez pas peur d’exprimer ce que vous ressentez non plus. Trouvez simplement le bon timing pour le faire. Demandez à votre collègue à quel moment il aurait un peu de temps pour discuter seul à seul, et exprimez-lui clairement ce qui vous dérange et pourquoi

3.     Rester objectif

Il y a le bon timing, et il y a aussi la bonne manière. Au moment d’énoncer les raisons de votre mécontentement, choisissez vos mots soigneusement. Ils doivent refléter votre vision et vos sentiments de façon objective, sans blesser ni juger l’autre personne. Par exemple, on ne dira pas « Tu n’as rien compris à la demande du client, tu es incompétent ! » mais plutôt « Je pense que l’on pourrait répondre à la demande différemment, tu as une idée ? ». En effet, la discussion doit être orientée vers le problème et sa solution, et non vers la personne avec qui vous avez un différend.

4.     Faire preuve d’empathie

Le saviez-vous ? La majorité des conflits proviennent d’une différence de points de vue sur un sujet. Le manque d’empathie provoque la plupart du temps un blocage chez l’autre personne, qui aura pour réaction de se braquer sur sa propre idée. Pour remédier à cela, l’écoute de l’autre joue un rôle fondamental dans la résolution du conflit. Adoptez une écoute active (aussi appelée écoute bienveillante) en reformulant les phrases de votre interlocuteur et en lui posant des questions afin de pousser son processus de réflexion.

5.     Miser sur l’humour

Après avoir suivi nos 4 premiers conseils, nous sommes certains que la situation a pu être désamorcée. Pour finir sur une note positive et laisser définitivement la dispute au placard, place à l’humour ! Si votre collègue esquisse un sourire ou, dans le meilleur des cas, rit aux éclats, vous pouvez être sûr que le conflit est oublié. 😉

Hat es Ihnen gefallen? Lassen Sie es uns wissen!

Teilen auf


Hinterlassen Sie einen Kommentar

Zu diesem Blog-Beitrag gibt es noch keine Kommentare.

Um teilzunehmen, treten Sie der Moovijob-Community bei, teilen Sie Ihre Meinung und nehmen Sie an der Diskussion im Forum von Moovijob teil.